[One–Punch Man Vol.1] EBOOK READ


  • Broché
  • 192
  • One-Punch Man Vol.1
  • ONE
  • Français
  • 04 June 2019
  • 2368522255

ONE Õ 2 Read

Free read One-Punch Man Vol.1 Summary î One-Punch Man Vol.1 Å PDF, DOC, TXT, eBook or Kindle ePUB free ONE Õ 2 Read Dement r compens e Critiue Dans le paysage du sh nen enles attentes taient assez unanimes Si on patiente encore pour le tr s attendu My Hero Academia ui montrera le bout de son nez chez Ki oon c est d abord One Punch Man ue les lecteurs fran ais attendaient de pied ferme depuis bien des mois La s rie a m me tard sortir et les rumeurs ce sujet sont all es de bons trains par exemple l hypoth tiue refus du sc nariste One de voir son titre diffus partout dans le monde Mais u importe ue cela soit vrai ou non Kurokawa nous propose enfin le manga ue beaucoup ont ualifi de vent de fra cheur dans le paysage sh nen Certains ont eu un bon aper u du titre par l adaptation anim e ui s est achev e apr s douze pisodes tandis ue d autres se sont montr s plus patients pr f rant d couvrir l uvre par sa version d origine Et u cela nous tienne ce premier volet est plus u efficace il nous met m me une jolie claue sur diff rents aspectsAutrefois salaryman Saitama a tout plau pour devenir un super h ros Oui il a r ussi mais est devenu beaucoup trop puissant si bien u il est d sormais capable d exploser au sens litt ral du terme le plus gros des monstres ui se pr senterait lui Ch meur Saitama ressent alors un vide dans sa vie ce ui ne l emp che pas de lutter contre l injustice gr ce son poing surpuissant Le pitch de la s rie a pour m rite d tre extr mement clair d entr e de jeu Saitama est surpuissant et ses ennemis clatent au moindre de ses coups Ce premier tome se veut alors un divertissement ultra efficace o le lecteur n a pas r fl chir Ce n est d ailleurs clairement pas le but recherch par les auteurs ui ne cherchent u cr er une uvre enti rement d complex e jouant parfois la carte du s rieux sur le ton de l autod rision se mouant m me presue des nekketsu classiues et des r cits de super h ros trop sobresA travers les premi res m saventures de Saitama la s rie joue fond la carte du clich dans le fond des monstres super m chants ui menacent l humanitet un super h ros aux pouvoirs incroyables pour les d tr ner Sauf ue dans la forme tout est rendu volontairement grotesue de telle sorte ce u un d calage soit cr e et vident ne manuant jamais de faire rire D abord Saitama est un anti h ros de sh nen comme on en voit assez peu Homme surpuissant il est pourtant d nu de tout charisme de par son cr ne chauve son air sto ue et sa combinaison ridicule Et pourtant on s attache lui gr ce son caract re d ternel blasc est m me ce conflit du personnage face aux grands dangers classiues des s ries d actions ui nous fait rire aux clats Ce n est d ailleurs pas par les adversaires ue ce premier tome cherche se rendre s rieux puisue tous agissent comme des caricatures de vilains de comics entre l homme crabe devenu ainsi parce u il a mang trop de crabes ou d autres adversaires soit ridicule soit oscillant entre le s rieux et le d bile completLe tome aurait pu tourner en rond et ne proposer ue uelues m saventures de Saitama mais il se dote d un sch ma narratif la fois convenu et tr s original Le personnage de Genos traditionnel second personnage clef tr s charismatiue et puissant fait son entr e mais contrairement ce u on pouvait penser de prime abord il n est pas l pour jouer au rival du h ros bien au contraire En prenant contrepied uelues ficelles classiues du nekketsu One sait se montrer original sans en faire trop et surtout il a trouv la combinaison id ale pour nous faire rire D un c tGenos est un pris de justice aux grandes tirades dignes des h ros tragiues tandis ue de l autre Saitama n en a juste rien foutre Le duo part d une id e simple mais brillante et surtout d sopilante capable d apporter une bonne dose d humour pendant encore un long momentToutefois il serait faux d affirmer ue One Punch Man ne cherche u faire rire la galerie en se mouant des clich s Oui ce premier tome est une r ussite humoristiue mais il ne s arr te pas lc est m me pour a ue la claue est si forte Les auteurs en parall les aux sketchs plantent un univers et des personnages un d cor ui pourra voluer par la suite comme il pourrait rester statiue L univers mis en avant pr sentant une plan te similaire la n tre mais soudainement envahie par des cr atures hybrides et o la g ographie se construit uniuement autour de ville ui ont pour nom des lettres de l alphabet pourra tre d velopp dans les prochains volets ou alors ne rester u un immense pr texte pour rendre la s rie barr e On ne sait pas comment la suite va se goupiller sachant ue le cadre de la s rie est tr s dense entre ses premiers myst res autour du contexte ou encore le personnage de Saitama ui derri re ses allures de gros rigolo de service b n ficie d j d une introspection ui nous uestionne sur la nature m me du super h ros et des l ments ui le caract risent One Punch Man pourrait tre bien plus complexe u il en a l air de prime abord et les l ments pour sont clairement plant s sur ces premiers chapitresCette mise en bouche ne serait pas non plus ce u elle est sans l un des deux noms pr sents sur la couverture Y suke Murata On conna t le talent de l auteur gr ce Eyeshield et force est de constater u il a rapidement pris ses aises sur l histoire originale de One Le travail graphiue est de haute tenue pour ne pas dire magistrale ce ui s oppose d ailleurs au design tr s simpliste de Saitama Le dessinateur ma trise l univers d un bout bout et navigue entre des ennemis d apparence tr s grossi re et d autres ui ont plus d allure D une mani re g n rale c est son sens du d tail ui impressionnent et les s uences d action constituent de grands moments tant les pages sont riches et constituent un spectacle visuel d ment tout en sachant ue son sens de la mise en sc ne et son d coupage permettent de ne pas perdre une seule miette des batailles Entre les personnages bien gratt s sur le papier et les arri re plans toujours d taill s demandant un travail monstre l auteur lorsu il pr sente des moments de destruction massifs difficiles de ne pas appr cier une telle esth tiueIl ne serait pas exag r de dire ue One Punch Man tait attendu comme le messie par les amateurs de manga voire de bande dessin e tant la s rie est pr sent e et vendue depuis des mois comme une valeur s re un uvre graphiue hallucinante et une dose de rire bien garnie Pour toutes ces raisons l attente tait forte et Kurokawa se devait de r pondre aux exigences des futurs lecteurs A ce titre la maison d dition a fait un travail excellent L ouvrage est bien con u proposant un papier de ualit et une impression exemplaire rien pour nous permettre de reprocher uoi ue ce soit au livre Aussi la traduction de Fr d ric Malet est aux petits oignons puisue ce dernier parvient avec aisance et brio adapter et retranscrire tout l humour de l uvre Cela passer par le franc parler d sopilant de Saitama le ton global de la s rie ou encore les noms divers d ennemis ou de personnages ui sont pour la plupart sujets des jeux de mots Plut t ue de copier coller les termes japonais incompr hensibles sauf par des notes de bas de page ui g cherait l impact vif de l humour sur le lecteur les termes sont traduits adapt s et les id es du traducteur tr s bien trouv es Il fallait un tel travail pour ue ce premier tome soit id al dans sa version fran aise et Kurokawa a largement honor son contratIl y aurait encore norm ment dire pour parler en long en large et en travers de ce premier tome de One Punch Man tant il propose d l ments divers soul ve des ambiances s av re aussi impr visible ue clichriche graphiuement et toujours hilarant Cette premi re approche de la s rie est donc excellente et s duira sans mal aucun les amateurs de divertissement bourrin et efficace ceux ui recherchent un travail de construction graphiue les lecteurs d sireux de lire un sh nen diff rent ou bien tout simplement le f ru d une bonne tranche de rigolade Derri re ses airs d complex s One Punch Man se pr sente d j comme une uvre aux multiples facettes des plus efficaces difficile alors de ne pas succomber au poing de Saitama Critiue Dire de One Punch Man u il s agissait de la licence la plus attendue depuis de nombreux mois est un euph misme Au Japon l oeuvre originale du tr s myst rieux auteur original One publi e sur son blog a rapidement et tonnamment conuis un public de plus en plus grand tel point ue Sh eisha a fini par s emparer du ph nom ne pour en faire une adaptation manga mieux dessin e le trait de One tant ultra minimaliste et s rialis e Pr publi e au Japon depuis au sein du Tonari Young Jump le ph nom ne OPM nous permet galement de retrouver au dessin le mangaka Yusuke Murata ui nous avait profond ment maru s gr ce sa verve et sa puissance visuelles sur l excellent Eyeshield Autant dire ue pour porter le ph nom ne Sh eisha a su confier son adaptation manga au bon dessinateur En France il aura fallu attendre uelues ann es avant d enfin voir arriver l oeuvre Au bout de nombreuses offres concurrentielles vous imaginez bien ue nombreux taient les diteurs voulant obtenir ce nouveau Graalc est finalement Kurokawa ui a empoch le gros morceau l diteur japonais ayant visiblement t s duit par le plan marketing de l diteur et il y a de uoi En effet il sera sans doute tr s difficile de passer c t de OPM dans les prochaines semaines voire encore apr stant Kurokawa s est appliu c t pubs posters cr atifs o le h ros Saitama brise le mur petits pr sentoirs attirant l oeil et PLV bluffants reprenant l immeuble o habite Saitama en librairies grandes affiches dans les transports en commun publicit s TV l diteur ne s y est pas tromp et prouve une nouvelle fois u il sait pousser ses s ries avec une campagne promotionnelle plus grande ue jamaisEt c est finalement en ce tout d but d ann e ue nous pouvons enfin profiter du premier opus du manga dont l arriv e fut galement fort bien pr par e par la diffusion de la premi re saison de la s rie anim e ui vient tout juste de s achever si vous ne l avez pas vue allez do Hairdos of the Mildly Depressed montrera le bout de son nez chez Ki oon c est d abord One Punch Man ue les lecteurs fran ais attendaient de pied ferme depuis bien des Pop mois La s rie a Dark Places m Perdita's Prince me tard sortir et les rumeurs ce sujet sont all es de bons trains par exemple l hypoth tiue refus du sc nariste One de voir son titre diffus partout dans le Ingenue monde Mais u importe ue cela soit vrai ou non Kurokawa nous propose enfin le Cerys Catatonia the Rise of Welsh Pop manga ue beaucoup ont ualifi de vent de fra cheur dans le paysage sh nen Certains ont eu un bon aper u du titre par l adaptation anim e ui s est achev e apr s douze pisodes tandis ue d autres se sont Dark Beloved The Changeling #2 montr s plus patients pr f rant d couvrir l uvre par sa version d origine Et u cela nous tienne ce premier volet est plus u efficace il nous Heaven Texas met Civilization A New History of the Western World m بوابات أرض العدم me une jolie claue sur diff rents aspectsAutrefois salaryman Saitama a tout plau pour devenir un super h ros Oui il a r ussi La Famille Winter mais est devenu beaucoup trop puissant si bien u il est d sormais capable d exploser au sens litt ral du terme le plus gros des Cửa Sổ monstres ui se pr senterait lui Ch The Long Valley meur Saitama ressent alors un vide dans sa vie ce ui ne l emp che pas de lutter contre l injustice gr ce son poing surpuissant Le pitch de la s rie a pour Drugs User's Guides m rite d tre extr My Fair Mistress mement clair d entr e de jeu Saitama est surpuissant et ses ennemis clatent au Wrapped in Pleasure Delaney's Desert SheikhSeduced by a Stranger moindre de ses coups Ce premier tome se veut alors un divertissement ultra efficace o le lecteur n a pas r fl chir Ce n est d ailleurs clairement pas le but recherch par les auteurs ui ne cherchent u cr er une uvre enti rement d complex e jouant parfois la carte du s rieux sur le ton de l autod rision se An Education mouant A Fish Supper and a Chippy Smile m Box 18 The Unpublished Spike Milligan me presue des nekketsu classiues et des r cits de super h ros trop sobresA travers les premi res Diary of a Hapless Househusband m saventures de Saitama la s rie joue fond la carte du clich dans le fond des Relentless monstres super In the Aftermath of Art Ethics Aesthetics and Politics Routledge Harwood Critical Voices m chants ui The Righteous The Unsung Heroes of the Holocaust menacent l humanitet un super h ros aux pouvoirs incroyables pour les d tr ner Sauf ue dans la forme tout est rendu volontairement grotesue de telle sorte ce u un d calage soit cr e et vident ne The Secret by the Lake manuant jamais de faire rire D abord Saitama est un anti h ros de sh nen comme on en voit assez peu Homme surpuissant il est pourtant d nu de tout charisme de par son cr ne chauve son air sto ue et sa combinaison ridicule Et pourtant on s attache lui gr ce son caract re d ternel blasc est Black Coconuts Brown Magic m A Smell of Fish me ce conflit du personnage face aux grands dangers classiues des s ries d actions ui nous fait rire aux clats Ce n est d ailleurs pas par les adversaires ue ce premier tome cherche se rendre s rieux puisue tous agissent comme des caricatures de vilains de comics entre l homme crabe devenu ainsi parce u il a Lord of the Deep mang trop de crabes ou d autres adversaires soit ridicule soit oscillant entre le s rieux et le d bile completLe tome aurait pu tourner en rond et ne proposer ue uelues Héros anonymes m saventures de Saitama Edward the Caresser The Playboy Prince Who Became Edward VII mais il se dote d un sch Het gerecht ma narratif la fois convenu et tr s original Le personnage de Genos traditionnel second personnage clef tr s charismatiue et puissant fait son entr e Seasons of Splendour Tales Myths Legends of India mais contrairement ce u on pouvait penser de prime abord il n est pas l pour jouer au rival du h ros bien au contraire En prenant contrepied uelues ficelles classiues du nekketsu One sait se Why Choose This Book? How We Make Decisions montrer original sans en faire trop et surtout il a trouv la combinaison id ale pour nous faire rire D un c tGenos est un pris de justice aux grandes tirades dignes des h ros tragiues tandis ue de l autre Saitama n en a juste rien foutre Le duo part d une id e simple Self Development Toolkit How to Save Your Life and Develop Yourself to Become Successful mais brillante et surtout d sopilante capable d apporter une bonne dose d humour pendant encore un long Discordia momentToutefois il serait faux d affirmer ue One Punch Man ne cherche u faire rire la galerie en se Strictly Bipolar mouant des clich s Oui ce premier tome est une r ussite humoristiue The Prime Minister of Paradise mais il ne s arr te pas lc est El negro en ik m GIGN : confessions d'un OPS: En tête d’une colonne d’assaut me pour a ue la claue est si forte Les auteurs en parall les aux sketchs plantent un univers et des personnages un d cor ui pourra voluer par la suite comme il pourrait rester statiue L univers Deff Skwadron Warhammer 40000 Graphic Novel mis en avant pr sentant une plan te similaire la n tre Marilyn mais soudainement envahie par des cr atures hybrides et o la g ographie se construit uniuement autour de ville ui ont pour nom des lettres de l alphabet pourra tre d velopp dans les prochains volets ou alors ne rester u un immense pr texte pour rendre la s rie barr e On ne sait pas comment la suite va se goupiller sachant ue le cadre de la s rie est tr s dense entre ses premiers Menage myst res autour du contexte ou encore le personnage de Saitama ui derri re ses allures de gros rigolo de service b n ficie d j d une introspection ui nous uestionne sur la nature ASP.NET Core 2 and Angular 5: Full-Stack Web Development with .NET Core and Angular m Red Notice: A True Story of High Finance, Murder, and One Man's Fight for Justice me du super h ros et des l The Silk Roads: A New History of the World eBook: Peter Frankopan: Amazon.fr: Amazon Media EUS.à r.l. ments ui le caract risent One Punch Man pourrait tre bien plus complexe u il en a l air de prime abord et les l Southern Spirits ments pour sont clairement plant s sur ces premiers chapitresCette The Lion the Witch and the Wardrobe mise en bouche ne serait pas non plus ce u elle est sans l un des deux noms pr sents sur la couverture Y suke Murata On conna t le talent de l auteur gr ce Eyeshield et force est de constater u il a rapidement pris ses aises sur l histoire originale de One Le travail graphiue est de haute tenue pour ne pas dire Only Visiting This Planet The Art of Danny Flynn magistrale ce ui s oppose d ailleurs au design tr s simpliste de Saitama Le dessinateur Matzah Belowstairs ma trise l univers d un bout bout et navigue entre des ennemis d apparence tr s grossi re et d autres ui ont plus d allure D une A Family Christmas mani re g n rale c est son sens du d tail ui impressionnent et les s uences d action constituent de grands Dark Lies the Island moments tant les pages sont riches et constituent un spectacle visuel d A Dance to the Music of Time First Movement ment tout en sachant ue son sens de la Ölmez Otu mise en sc ne et son d coupage permettent de ne pas perdre une seule A Blunt Instrument miette des batailles Entre les personnages bien gratt s sur le papier et les arri re plans toujours d taill s demandant un travail Practical English Usage New Edition Lernmaterialien monstre l auteur lorsu il pr sente des Nettie’s Secret moments de destruction Hypnotizing Mom massifs difficiles de ne pas appr cier une telle esth tiueIl ne serait pas exag r de dire ue One Punch Man tait attendu comme le The Dinner Lady messie par les amateurs de Debbie Bliss Tips for Knitters Stitches and Seams to Finishing Touches manga voire de bande dessin e tant la s rie est pr sent e et vendue depuis des A Visitor's Companion to Tudor England mois comme une valeur s re un uvre graphiue hallucinante et une dose de rire bien garnie Pour toutes ces raisons l attente tait forte et Kurokawa se devait de r pondre aux exigences des futurs lecteurs A ce titre la The Tao of Jack maison d dition a fait un travail excellent L ouvrage est bien con u proposant un papier de ualit et une impression exemplaire rien pour nous permettre de reprocher uoi ue ce soit au livre Aussi la traduction de Fr d ric Malet est aux petits oignons puisue ce dernier parvient avec aisance et brio adapter et retranscrire tout l humour de l uvre Cela passer par le franc parler d sopilant de Saitama le ton global de la s rie ou encore les noms divers d ennemis ou de personnages ui sont pour la plupart sujets des jeux de The Tao of Jack mots Plut t ue de copier coller les termes japonais incompr hensibles sauf par des notes de bas de page ui g cherait l impact vif de l humour sur le lecteur les termes sont traduits adapt s et les id es du traducteur tr s bien trouv es Il fallait un tel travail pour ue ce premier tome soit id al dans sa version fran aise et Kurokawa a largement honor son contratIl y aurait encore norm A Better World Than This ment dire pour parler en long en large et en travers de ce premier tome de One Punch Man tant il propose d l Alien Invaders 7 ments divers soul ve des ambiances s av re aussi impr visible ue clichriche graphiuement et toujours hilarant Cette premi re approche de la s rie est donc excellente et s duira sans Bright Steel mal aucun les amateurs de divertissement bourrin et efficace ceux ui recherchent un travail de construction graphiue les lecteurs d sireux de lire un sh nen diff rent ou bien tout simplement le f ru d une bonne tranche de rigolade Derri re ses airs d complex s One Punch Man se pr sente d j comme une uvre aux Terence Conran on London multiples facettes des plus efficaces difficile alors de ne pas succomber au poing de Saitama Critiue Dire de One Punch Man u il s agissait de la licence la plus attendue depuis de nombreux The Smile That Wins mois est un euph Kikker en Rat misme Au Japon l oeuvre originale du tr s Signal Noise myst rieux auteur original One publi e sur son blog a rapidement et tonnamment conuis un public de plus en plus grand tel point ue Sh eisha a fini par s emparer du ph nom ne pour en faire une adaptation A Girl Could Stand Up A Novel manga Elefant mieux dessin e le trait de One tant ultra Anatomy of the Spirit: The Seven Stages of Power and Healing minimaliste et s rialis e Pr publi e au Japon depuis au sein du Tonari Young Jump le ph nom ne OPM nous permet galement de retrouver au dessin le An Infamous Army mangaka Yusuke Murata ui nous avait profond A Handbook of Angels ment Istanbul: A Tale of Three Cities maru s gr ce sa verve et sa puissance visuelles sur l excellent Eyeshield Autant dire ue pour porter le ph nom ne Sh eisha a su confier son adaptation Alex Cross's Trial manga au bon dessinateur En France il aura fallu attendre uelues ann es avant d enfin voir arriver l oeuvre Au bout de nombreuses offres concurrentielles vous imaginez bien ue nombreux taient les diteurs voulant obtenir ce nouveau Graalc est finalement Kurokawa ui a empoch le gros Hummelhonung morceau l diteur japonais ayant visiblement t s duit par le plan The Girl Who Saw Lions marketing de l diteur et il y a de uoi En effet il sera sans doute tr s difficile de passer c t de OPM dans les prochaines semaines voire encore apr stant Kurokawa s est appliu c t pubs posters cr atifs o le h ros Saitama brise le The Encyclopedia of Early Earth mur petits pr sentoirs attirant l oeil et PLV bluffants reprenant l immeuble o habite Saitama en librairies grandes affiches dans les transports en commun publicit s TV l diteur ne s y est pas tromp et prouve une nouvelle fois u il sait pousser ses s ries avec une campagne promotionnelle plus grande ue jamaisEt c est finalement en ce tout d but d ann e ue nous pouvons enfin profiter du premier opus du The Good Pub Guide 2016 manga dont l arriv e fut galement fort bien pr par e par la diffusion de la premi re saison de la s rie anim e ui vient tout juste de s achever si vous ne l avez pas vue allez do

Review ´ PDF, DOC, TXT, eBook or Kindle ePUB free Õ ONE

One-Punch Man Vol.1

Free read One-Punch Man Vol.1 Summary î One-Punch Man Vol.1 Å PDF, DOC, TXT, eBook or Kindle ePUB free ONE Õ 2 Read Nc faire un tour sur Anime Digital Network o elle est enti rement gratuite et vaut amplement le coup d oeilVoil pour la pr sentation si vous ne connaissiez toujours rien de OPM Et si vous tes dans ce cas une uestion commence peut tre vous assaillir mais pouruoi donc l oeuvre tait elle autant attendue u a t elle donc de si particulier pour attirer un si grand public d passant m me le cadre des simples lecteurs de manga H bien en premier lieu il y a Saitama le personnage principal Petit bonhomme chauve de ans au ch mage il n a pas l air d avoir grand chose pour lui l comme a surtout avec sa t te souvent blas e et la fa on dont il vivote dans son appartement Mais il y a un tout petit d tail ui change un petit peu la donne Juste un tout petit peu En fait il est surpuissant Tellement puissant u un seul coup de poing lui suffit pour terrasser tous les monstres et les super m chants ui d boulent de nulle part pour ravager des villes enti res Cette force incroyable il l a acuise apr s trois ann es d un entra nement tellement intensif u il en a perdu ses cheveux Et du coup Saitama bah il joue les super h ros pour tuer le temps Comme a Tu peux pas test ui es tu Un type ui joue les superh ros pour passer le temps Ce ui est g nial avec Saitama c est ben tout Son physiue tout d abord Avec sa t te de cr ne d oeuf la mine blas e il ne paie g n ralement pas de mine et Murata joue d ailleurs norm ment l dessus pour nous faire rire capable d tre ultra s rieux et presue r ellement charismatiue comme sur la couverturele petit p re peut soudainement an antir toute trace de ce charisme en tirant des t tes simplistes tr s vari es et d lirantes lauelle il n est pas rare u il ajoute une r pliue d sabus e d cal e d gommer un monstre en lui reprochant d avoir ab m son plafond c est coolou teint e d une d licieuse petite pointe de cynisme Pouruoi est il comme a Ne ressent il pas la peur face ces hordes d ennemis parfois colossaux comme ce titan de la taille d une ville Ben non vu u il est le plus fort ue rien ne le blesse et u il lui suffit d un coup de poing pour terrasser compl tement l ennemi C est bien pour a u il appara t si blasle Saitama uand il affronte les ennemis il n y a aucun challenge Et force il commence rudement s ennuyer les victoires n ont pas vraiment de saveur et il n est d ailleurs pas rare de le voir se lamenter ce sujet En devenant le plus puissant difficile pour lui de ressentir joie peine col re face aux ennemis n aurait il alors pas perdu uelue chose de plus important ue la force Une piste ui pourrait se d velopper par la suite et rendre le r cit plus tonnantEn face de Saitama il y a une foultitude de personnages ui d boulent eux aussiIl y a tout d abord Genos ui dans ce premier tome est la seule autre figure importante ue l on peut pour l instant classer dans le rang des alli s des gentils Apparaissant en milieu de tome ce cyborg au pass douloureux et suivant son propre objectif se prend d admiration pour Saitama au point de vouloir devenir son disciple Moins comiue ue Saitama pour l instant on reste tr s curieux de voir ce u il a nous offrir par la suite Mais il y a surtout la ribambelle de m chants de super vilains ui sont sans aucun doute un bonheur pour un Yusuke Murata ui peut se l cher dans leurs d gaines Car la force des nombreux super vilains de OPM c est s rement leur diversitui est telle u elle peut amener absolument toutes les possibilit s allant de choses assez classes visuellement comme la femme moustiue ou le titan totalement ridicules et donc hilarantes Dites par exemple bonjour Vaccineman n de la pollution caus e par les humains Crabotaure ui a bouff tellement de crabes u il en est devenu un ou Dragotaupe une grosse taupeEn somme tous les d lires semblent possibles du plus ridicule au plus impressionnant Mais ue ce soit dans un cas ou dans l autre Murata n a pas son pareil pour impressionner ue ce soit visuellement ou dans son humour d cal ou surprenant En effet il n est pas rare ue les m chants soient un peu l ches ou idiots pour rester polis l image de ce ue le titan fait son fr re tellement ballot et hilarant ou de l homme gorille ui flippe s v re Et uand les m chants restent m chants comme des m chants jusu au bout l image de la femme moustiue toute la tension se voit g n ralement bris e soudainement avec un bon coup de poing Ou comment nous prendre contrepiedEt prendre le lecteur contrepied justement est sans doute l un des l ments ayant le plus contribu faire parler de OPMDans la majorit des mangas les plus populaires One Piece Naruto Bleach et de mani re g n rale dans norm ment de titres d action ou estampill s nekketsu dont Eyeshieldle pr c dent manga de Muratales choses commencent avec un h ros assez faible devant devenir plus fort force d entra nements et avec la volont de prot ger ses proches ses amis Ici Saitama est d j le plus fort Il s est entra n pour devenir le plus fort des superh ros et uand le r cit commence il l est uant des proches prot ger notre brave c libataire au ch mage n a pas l air d en avoir Il se bat pour passer le temps uoi Pas de grandes morales ni de grandes valeurs sur l amitietc dont on nous abreuve souvent D ailleurs bien au contraire il n est pas rare u un combat de Saitama contre un m chant am ne uelues dommages collat raux minimescomme un immeuble ui s effondre ou une ville d truite tout ceci dans l indiff rence juste pour servir un petit gag un peu cruel et d bile du plus bel effet uant aux habituelles phases d entra nements et de flashback ui y sont li es ici elles ne sont point Mieux les auteurs se font un plaisir de s en mouer l image de la mani re dont Genos raconte son pass en un gros bloc de texte ui saoule Saitama Avec tout a on a presue envie de dire ue One et Murata se mouent un peu de toutes ces s ries d action bas es sur ces recettes habituelles et les tirant parfois outranceDifficile galement de ne pas revenir sur le travail de dessinateur de Murata On a d j parl de son talent pour dessiner les deux facettes de Saitama de son inventivit dans les vilains et de son talent pour amener un humour d sopilant Mais il est loin de se limiter cela les lecteurs d Eyeshield en savent uelue chose Sur sa pr c dente s rie le dessinateur bluffait d j dans la densit de son coup de crayon dans les notions de profondeur et de perspective et dans le dynamisme incroyable des planches On retrouve tout a ici Car si Saitama affiche souvent des t tes simplistes d lirantes tout le reste est toujours tr s fourniLes d cors sont omnipr sents notamment les d cors urbains et il n est pas rare u il s y passe uelues petites choses ce ui contribue grandement rendre l oeuvre encore plus anim e Le trait est d une densit exemplaire l auteur se fait plaisir avec de superbes variations d angles de vue ce ui renouvelle sans cesse la vision du lecteuret on peut galement saluer l impressionnant travail effectu sur les plus importantes onomatop es ui font partie int grante du dessin et l aussi Murata s amuse beaucoup avec les angles de vue Ce n est sans doute pas pour rien ue l adaptation anim e a suivi de tr s pr s l encha nement des cases du manga tant le rendu est sublimeEt disons donc uelues mots rapides sur le rapport entre le manga et l anime Ce dernier suivant fid lement le manga la version papier garde t elle un int r t pour celles et ceux ayant vu la s rie TV La r ponse est clairement oui Tout d abord parce ue l anime n adapte ue les premiers tomes mais aussi parce u il effectue uand m me uelues modifications et omet certains passages brillamment mis en sc ne par Murata dans le manga Et puis la version manga laisse plus de temps pour appr cier la verve visuelle du dessinateur et les nombreux gags ui vont avec On peut s attarder sur les dessins avec grand bonheurEnfin c t dition c est du tout bon du travail tudi chaue instant pour offrir le meilleur plaisir de lecture possibleLa traduction est sign e Fr d ric Malet un habitu des titres m lant action et humour on lui doit Blood Lad Hayate Assassination Classroom Gintamaui offre ici un travail vivant et ne passant c t d aucun gag pas m me sur les noms des personnages Sur ce dernier point OPM a pour particularit d offrir des jeux mots et un travail d adaptation tait n cessaire pour pouvoir amuser le lecteur fran ais Ce travail est redoutablement efficace aaaah le Professeur Kidobd autant u il est en parfaite ad uation avec les noms de la s rie anim e Les onomatop es constituaient l une des principales craintes tant certaines font partie int grante du dessin de Murata L aussi Kurokawa a fait un travail tr s appr ciable Les plus petites onomatop es celles faisant juste un petit bruit de fond ont t traduites avec des choix de polices toujours bien choisis Et les plus grandes onomatop es ont heureusement t conserv es sous leur forme originale pour ne pas d naturer le travail du dessinateur Un dosage tr s justePour le reste la ualit d impression est tr s bonne le papier la fois souple et suffisamment pais pour ne souffrir d aucun probl me de transparence Le livre est vraiment agr able tenir en mainOPM est il donc la claue attendue Evidemment ue oui Servie dans une excellente dition l oeuvre de One et de Murata nous comble sur tous les points Et il ne s agit pourtant ue du premier volume d une s rie ui n a pas fini de nous tonner Critiue de manga newsD couvrez l histoire du plus puissant des super h ros dans ce manga ui va vous mettre KO Saitama est un jeune homme sans emploi et sans r elle perspective d avenir jusu au jour o il d cide de prendre sa vie en main Son nouvel objectif devenir un super h ros Il s entra ne alors sans rel che pendant trois ans et devient si puissant u il est capable d liminer ses adversaires d un seul coup de poing On le surnomme d sormais One Punch Man Mais rapidement l euphorie du succ s c de place l ennui car lorsu on est si fort les victoires perdent de leur saveur Pour voir l ani

Free read One-Punch Man Vol.1

Free read One-Punch Man Vol.1 Summary î One-Punch Man Vol.1 Å PDF, DOC, TXT, eBook or Kindle ePUB free ONE Õ 2 Read Critiue On peut dire u il se sera fait attendre ce titre Cela fait des mois voir des ann es ue le public Fran ais attend une adaptation de One Punch Man s rie ui r gale les Japonais depuis des ann es Cela s est fait par tape annonce ue l excellent Yusuke Murata dessine le titre puis annonce des droits de publication en France par Kurokawa suite une lutte acharn e entre diteursmais enfin il est l Sur nos tals sur nos tables de chevet sur nos tag resentre nos mains Pour la petite histoire le titre vu d abord le jour sur internet sur le blog de l auteur original un inconnu se faisant surnommer One Suite l tonnant succ s rencontrla Shueisha n gocie les droits et l auteur One donc se voit associ Yusuke Murata dessinateur ui nous avait d j grandement impressionn s avec son remaruable travail sur Eyeshieldui va donc redessiner le titre depuis son origine en lui insufflant tout le dynamisme et toute la vivacit dont on le sait capable A partir de ll annonce relay e en France tomba dans nombre d oreilles de lecteurs impatients ui n attendaient plus ue notre tour viennecela fut long voir tr s longmais notre patience est enfin r compens e C est donc Kurokawa ui suite lutte terrible entre diteurs on compte encore les corps mutil s a obtenu le saint Graal Car il faut bien comprendre ue One Punch Man ne s annonce pas comme un ni me shonen d action il se pr sente comme une future r f rence un futur gros poids lourd un futur num ro un des ventes une future locomotive comme ont pu l tre Naruto One Piece Bleach et uelues autres L diteur ne s y est pas tromp et a donc annonc le titre grands coups de promotions coup de poingen parfaite ad uation avec le titre A cela s ajoute un anim de fort belle facture ui sans parler des t l chargements illicites est disponible l galement depuis uelue temps Toutes les conditions semblent donc r unies Tout a c est bien beau mais concr tement One Puch Man a raconte uoi Et bien pour le moment pas grand chose On y d couvre Saitama un jeune homme au ch mage sans grande passion ui occupe son temps en jouant les super h ros en affrontant toute sorte de monstres et autres d mons voulant envahir d truire coloniser rayer toute mention inutile la Terre Et s il ne paye pas de mine Saitama n est rien de moins ue l tre le plus fort au monde Rien ue a Suite une r v lation u il aura dans un court flash back ui nous sera pr sent dans ce premier tome il prend la d cision de devenir un h ros et pour cela il va s infliger un terrible entra nement pour se renforcerterrible au point u il en a perdu ses cheveux Mais d sormais rien ne peut l atteindre et il peut terrasser n importe uel ennemi en un seul coup de poing il est d sormais One Punch Man Le probl me tant ue maintenant les affrontements ont pour lui perdu toute saveur il cherche d sesp r ment l excitation du combat mais chacune de ses luttes se termine trop vite Et ce n est pas tout puisu il semble galement avoir perdu toute trace d motion de passiontout en se renfor ant il s est vid de l int rieur Mais il n est pas pr t de manuer d activit tant les menaces sont nombreuses entre les savants fous les monstres divers et vari s et les d mons venants de toute part il va avoir de uoi s occuper Et nous avec La couverture de ce premier tome nous fait une belle promesse nous allons avoir droit un h ros puissant et charismatiue d gageant une aura remaruable en arri re plan une cr ature informe vaincue insistant sur la puissance du h rosmais un l ger d tail change profond ment l ensemble dans les mains du h ros une poche de course avec des poireaux Le c t s rieux est imm diatement remis en uestion et impose un sens comiue imparablenous n avons m me pas encore ouvert le tome ue le ton est donn Et ce h ros ui semble charismatiue premi re vue va et ce d s sa premi re apparition dans l histoire appara tre parfaitement ridicule Il est chauve arbore un costume sans la moindre classe totalement clicha l air totalement blas on est bien loin des h ros ui nous sont propos s dans les autres titres d action Et c est avec ce clivage ue vont jouer les auteurs sur l ensemble du tome Saitama est l anti h ros parfait il n a aucune classe n impose aucun respect il n a m me pas la moindre motivation il a un physiue pas du tout impressionnant et pourtant il est l tre le plus puissant au monde Il semble donc blas en permanence int ress par rien et pourtant lorsu il le faut il s av re intraitable et invincible Murata joue merveilleusement bien avec cette ambivalence r ussissant rendre comiue un personnage aussi puissant et l inverse rendre charismatiue un personnage path tiue Car path tiue il l est Au ch mage il ne devient super h ros ue parce u il n a rien d autre faire et souhaite r aliser un r ve de gosse la seule chose ui motive son entra nement dont nous ne saurons rien si ce n est u il fut terrible au point u il en perde ses cheveux D ailleurs les origines du personnage nous seront racont es au d tour d un court chapitre tout aussi d jant ue les autres supprimant ainsi toute possibilit aux auteurs de s attarder plus longuement l dessus coupant ainsi l herbe sous les pieds des lecteurs ui pouvaient s attendre autre chose Et cela sera encore plus radical pour son fameux entra nement il a t terrible cela l a rendu chauve surpuissant au point u il n en est presue plus humain c est comme a et il faudra s en contenter nous n en verrons rien Ainsi les auteurs prennent les lecteurs contre pied affirmant leurs volont s d aller contre courant de tous les titres d actions construits sur les m mes bases usant des m mes ficelles et ayant recours aux m mes artificesOne Punch Man sera d finitivement part Ici pas de parcours initiatiue pas de progression du personnage pas d apprentissage de techniue secr teSaitama est d j le plus fort et n a gu re besoin de techniue puisu un seul coup de poing suffit amplement Il en sera de m me pour les adversaires de Saitama tant t incroyablement classes et impressionnants tant t absolument ridicules et comiues Ces derniers viennent de touts horizons ils peuvent tre des monstres venants des entrailles de la Terre des d mons venus d une autre dimension des cr atures issues d exp riences g n tiuesbref les auteurs s en donnent c ur joie et ce niveau nous ne sommes pas tr s loign s des comics ui eux se veulent pourtant s rieux One de son c t peut donc s clater donner vie n importe uelle cr ature du titan colossal rasant des villes coup de poing l homme crabe parfaitement ridicule devenu un homme crabe apr s avoir mang trop de crabes Murata de son c t peut s clater laisser libre court son remaruable coup de crayon pouvant ainsi donner vie des personnages soit charismatiues et inui tants soit affreux et ridicules Citons par exemple la femme moustiue absolument magnifiue et au design remaruable total oppos de l homme taupe ui se trouve n tre u une grande taupe On peut galement voir des r f rences et clins d il parmi les monstres ainsi le titan renvoyant sans peine L attaue des Titansalors ue le tout premier d mon appara tre dans le volume fait grandement penser aux cr atures auxuelles Toriyama aurait pu donner vie Ce ui peut s duire galement c est le monde dans leuel les auteurs nous plongent cela ressemble un monde comme le n tre mais visiblement habitu aux attaues de monstres divers et vari s de telles sortes u un niveau d alerte est attribu chacun d entre eux afin ue les populations puissent s en prot ger ou non Ainsi cela ne choue personne de voir des cr atures d moniaues d barueruelue part cela rappelle les sentais o les monstres sont l gions et bien souvent ridicules D ailleurs Murata surfe sur cette vague dans le design des monstres u il oppose Saitama Il faut alors souligner le travail d adaptation notamment au niveau des noms ui correspondent tout fait cela et renvoient aux vieux pisodes de Bioman de notre jeunesse L humour est donc tr s pr sent c est m me ce ui pr domine dans ce premier tome mais surtout il se montre tr s efficace m me s il peut parfois s av rer un peu noir Saitama ui d truit une ville en terrassant un colosse pour l emp cher de d truire la ville On rit vraiment de bon c ur et surtout souvent Pour l heure le seul point ui pourrait g ner certains lecteurs c est l absence de fil rouge et de sens tout cecien bref il n y a aucune trame en vue Certaines pistes sont vou es comme le fait ue Saitama perde peu peu toute motion on peut mentionner l intervention d un second h ros ui demande Saitama de devenir son ma tre et l encore l intervention de ce dernier et l explication de ses origines sont d tourn es avec brio et norm ment d humourmais l issue de cette uniue premier tome nous serions bien incapable de pr dire ce ue nous r serve la suite pour ceux ui ne se sont pas spoil avec l animmis part une nouvelle succession de d lires expos s dans des chapitres uniuesvraiment tr s dr les mais risuant de s essouffler terme comme tant d autres s ries comiues avant celle ci Pour l heure on ne fait ue se r galer on s extasie devant le g nie comiue et l inspiration de ONE on est bloui par le trait de Murata ui laisse libre court son talent semblant avoir toute la marge de man uvre dont un dessinateur peut r ver il insuffle une v ritable p che aux histoires un dynamisme incroyable il donne vie des personnages fascinants On ne peut ue se r galer galement devant l dition sans faille de Kurokawa ui fait ici un travail remaruable en m me temps ils n avaient pas droit l erreur Le papier est nickel l impression l est tout autant et surtout l adaptation est sans faille proposant des traductions aux jeux de mots complexes tout en laissant certaines onomatop es ui participent donner vie au trait de Murata Nous avons donc l un premier tome absolument remaruable ui donne le ton pour un titre ui sera n en pas douter un incontournable ui l tait d j avant sa sortie et ui surtout n a pas usurp la r putation ui l a pr c d e L attente fut longue mais gran

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *